Renforcer les droits de la femme

Le sujet de l’égalité des genres vous intéresse? Avec une formation en droit, en sociologie ou en psychologie ici vous avez l’occasion de contribuer au travail d’une clinique juridique ayant pour but la promotion du leadership féminin. Des connaissances en élaboration des stratégies de communication y seraient utiles. Des expériences dans le domaine associative ou sociale seraient un atout.

La Clinique d’Expertise Juridique et Sociale (CEJUS) est une association consacrée ssentiellement à la vulgarisation du droit et à l’accompagnement de la population en matière juridique et sociale. Située à Lomé, la capitale du Togo, depuis 2015 la CEJUS poursuit ses objectifs sous deux angles. Au plan pédagogique, elle permet aux étudiant-e-s et chercheurs et chercheuses d’approfondir leurs connaissances en matière juridique à travers un stage pratique complémentaire à l’enseignement théorique. Au plan social, l’organisation offre une assistance juridique et judiciaire gratuite aux populations locales. Le groupe principalement ciblé par les 25 bénévoles travaillant pour la CEJUS sont les femmes. En outre, l’organisation est supervisée par un comité composé de professeurs d’université, de magistrats et d’avocats. À long terme, elle souhaite réduire les inégalités entre les sexes inscrits au point 5 des objectifs de développement durable. Pour cela, une justice accessible et efficace est incontournable. Dans son travail, l’association est en étroite collaboration avec les autorités civiles et nationales tout comme des partenaires internationaux.

En tant que stagiaire vous vous investirez à renforcer les capacités internes de la CEJUS en matière de promotion et de protection des droits de la femme ainsi que sa représentation sur le plan externe. Pour ce faire, vous contribuerez aux rencontres de sensibilisations régulières avec des groupes de femmes. Ensemble avec l’équipe sur place, vous chercherez à les soutenir en cas de violation de leurs droits. En général, le projet aspire à éveiller le sens du leadership du côté des femmes pour un développement durable des communautés de bases. Une autre tâche pendant votre stage sera la participation aux actions de plaidoyer à l’égard des autorités nationales. Il s’agit de mettre l’accent sur la nécessité de la mise en œuvre des textes de loi en matière de droit de la femme.

La période de réalisation du stage est de trois mois entre août et octobre 2018.

Les séminaires précédant le stage auront lieu en anglais.

L’équipe de stagiaires sera composée d’un-e participant-e allemand-e et d’un-e participant-e béninois-e.

Programme: GLEN

Langue: Français

Veuillez bien noter que ce stage fait partie du groupe de séminaires GLEN. La langue de travail de ces séminaires étant l’anglais, une bonne maîtrise de la langue anglaise est requise, en plus de la langue de stage.

Thème(s) / Centre(s) d’intérêt:

Profession(s):

Etude(s):

Période de réalisation: 3 mois entre août et octobre

Pays: Togo

Nombre de participant(e)s: 2

Proposé par: Clinique d’Expertise Juridique et Sociale (CEJUS)

Orientation du stage par rapport aux domaines de la politique de développement:

Numéro du stage: 1111

 

Leave a Reply

Made by NGOmedia