Gestion des conflits agropastoraux et représentation des éleveurs à l’échelle nationale

Dans le cadre du réseau „Global Education Network of Young Europeans“,  ce sont des binômes européens qui participent aux projets. Outre la phase du projet dans le Sud, les participants d’Allemagne, d’Estonie, de France, d´Irlande, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne, de Slovaquie, de Slovénie et de Hongrie organisent et façonnent ensemble des séminaires et des actions d’éducation à la citoyenneté mondiale. Les binômes européens communiquent en français ou en anglais. 

La résolution des conflits agropastoraux vous intéresse ? Vous voulez savoir comment une association nationale arrive à unir des milliers d’éleveurs ? Si vous avez une formation en agronomie ou géographie et vous savez utiliser les Systèmes d’Information Géographique (SIG), n’hésitez plus ! La cartographie appliquée et la gestion des bases de données devraient également faire partie de vos compétences.

L’ANOPER (Association Nationale des Organisations Professionnelles des Eleveurs de Ruminants du Bénin) est une organisation paysanne de 35.000 éleveurs présents dans 48 des 77 communes béninoises. Sa mission est d’améliorer les conditions de vie et de travail des éleveurs au Bénin à travers la professionnalisation, la défense juridique, la représentation politique, l’appui technologique et la coordination administrative. La mise en place des « marchés à bétail autogérés » pour faciliter le commerce tout comme la création des couloirs de passage pour simplifier la transhumance des animaux sont quelques exemples des actions de l´organisation. L’ANOPER intervient aussi au niveau de la médiation des conflits qui surviennent à cause de l’utilisation diverse des espaces agro-sylvo-pastorales.

Basés dans la ville de Gogounou, vous contribuerez aux processus de la médiation sociale. La résolution pacifique des conflits entre agriculteurs et éleveurs demande des stratégies adaptées. De ce fait, vous participerez aux réunions de concertation et aux activités de gestion d’espace agro-sylvo-pastorale. En outre vous aurez pour tâche la documentation des acquis de l’ANOPER. Cela implique la cartographie des couloirs de passage et des zones de pâturage, l’élaboration d’une base de données sur la gestion des conflits ainsi que la rédaction des fiches techniques sur la résolution des conflits.

Veuillez bien noter que ce stage fait partie du groupe de séminaires GLEN GéCo. La langue de travail sur les séminaires étant le français, une bonne maîtrise de la langue française est requise, en plus de la langue de stage.

La période de réalisation du stage est de trois mois entre juillet et septembre 2017.

Les séminaires précédant le stage auront lieu en français.

L’équipe de stagiaires sera composée d’un-e participant-e allemand-e et d’un-e participant-e français-e.

Programme: GLEN GéCo

Langue: français

Thème(s) / Centre(s) d’intérêt: Ecologie/Environnement, Elevage, Développement rural, Résolution pacifique des conflits

Profession(s): Services commerciaux, Agriculture

Etude(s): Géographie, Sciences de l’environnement

Profession(s) / Etude(s): Cartographie, Système d’Information Géographique, Médiation sociale

Période de réalisation: 3 mois du mois de juillet au mois de septembre

Pays: Bénin

Nombre de participants: 2

Proposé par: Dramane Orou Guetido Malan, Responsable coordination nationale

Orientation du stage par rapport aux domaines de la politique de développement:  8 (Développement rural), 14 (Résolution pacifique des conflits)

Numéro du stage: 50004002-1201

 

 

Leave a Reply

Made by NGOmedia